Mariage Sonia et Mathieu

09Juin

Samedi 28 mai 2016, « Here we go again ». Me voilà de nouveau sur un mariage, cette fois en tant que second photographe sur le mariage de Sonia et Mathieu. Merci à Olivier pour me laisser l’accompagner sur ces fabuleux mariages. Je me sens toujours comme un privilégié pour avoir la chance de vivre ces moments uniques et intimes avec ces personnes que je connais peu, pendant toute une journée et pas n’importe laquelle...

J'ai voulu expérimenté quelque chose de nouveau. En effet, ces mariages sont aussi l’occasion de tester certaines choses. N’étant pas le photographe principal, je n’ai pas la responsabilité de fournir l’ensemble des photos. Je peux donc vraiment me faire plaisir et fournir des photos originales aux mariés.

Lors de ce mariage, j’ai testé le 85mm 1.8 pour la première fois. Il s’agit d’une référence comme objectif pour faire des portraits. Je l’ai acheté principalement pour prendre des photos de ma fille et je me doutais qu’il pourrait s’avérer utile lors des mariages. Le problème que j’ai eu c’est que j’ai été bluffé par le bokeh du 85mm qui ouvre à 1.8. Il a fallu que je fasse très vite un choix :

  • Revenir à mes objectifs qui ouvrent à 2.8 et 4 où le cadre est plus large
  • Rester sur celui là mais avoir des photos où le cadre est serré.

J’ai opté pour la seconde option. J’ai donc passé mon temps à reculer alors que d’habitude j’ai plutôt tendance à avancer. Il est plus facile psychologiquement de s’éloigner d’une scène car on est moins impliqué, c’est pourtant plus compliqué qu’il n’y parait. En effet, divers éléments peuvent surgir entre le sujet et le photographe. De plus, dans certaines pièces, le photographe se retrouve dans la situation où il ne peut pas reculer. Il faut aussi faire attention avec le 1.8 du 85mm car la zone de netteté est réduite. Par exemple, si un visage est net celui d’à côté qui n’est pas sur le même plan ne l’est pas.

Pour conclure, j’avais vendu mon 35mm Sigma qui ouvre à 1.4 juste avant de commencer les mariages car j’en avais aucune utilité. En 1 an, je l’avais utilisé qu’une fois car il faisait double emploi avec mon Fujifilm X100T qui a une focale fixe à 35mm. C’était en tout cas mon raisonnement à l’époque. Maintenant, j’envisage de le racheter car il me permettrait d’avoir le meilleur des 2 mondes. Un beau bokeh et pouvoir prendre des photos en 35mm qui est ma focale de prédilection.

Dans l’article, l’ordre des photos est bien le bon même si vous serez peut-être surpris de voir les photos des préparatifs après la mairie. Les mariés avaient deux tenues, une avant la mairie et une après. Oui, c’est la classe !

Mariage Sonia et Mathieu-1
Mariage Sonia et Mathieu-2
Mariage Sonia et Mathieu-3
Mariage Sonia et Mathieu-4
Mariage Sonia et Mathieu-5
Mariage Sonia et Mathieu-6
Mariage Sonia et Mathieu3-1
Mariage Sonia et Mathieu-13
Mariage Sonia et Mathieu-8
Mariage Sonia et Mathieu-9
Mariage Sonia et Mathieu-10
Mariage Sonia et Mathieu2-1
Mariage Sonia et Mathieu-12
Mariage Sonia et Mathieu-14
Mariage Sonia et Mathieu-15
Mariage Sonia et Mathieu-16
Mariage Sonia et Mathieu-17
Mariage Sonia et Mathieu-18
Mariage Sonia et Mathieu-19
Mariage Sonia et Mathieu-20
Mariage Sonia et Mathieu-21
Mariage Sonia et Mathieu-22
Mariage Sonia et Mathieu-23
Mariage Sonia et Mathieu-24
Mariage Sonia et Mathieu-25
Mariage hotel saint raphael paris
Mariage hotel saint raphael paris
Mariage Sonia et Mathieu-28
Mariage pavillon royal
Mariage pavillon royal
Mariage Sonia et Mathieu-31
Mariage Sonia et Mathieu-34
Mariage Sonia et Mathieu-33
Mariage Sonia et Mathieu-32
Mariage Sonia et Mathieu-35
Mariage Sonia et Mathieu-36



Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire