Exposition Harry Gruyaert à la MEP

18Mai

Le photographe

Les photographes de l'agence Magnum font partie de l'élite, s’intéresser à ce qu'ils font, c'est observer ce qui se fait de mieux dans la photographie. Je pensais que la plupart d'entre eux étaient portés essentiellement sur du photojournalisme, c'était à tort. Quel bonheur de découvrir ce photographe avec un goût si prononcé pour les couleurs, la lumière et les formes.

Ses influences sont davantage tournées vers la peinture et le cinéma plutôt que vers la photographie. Cette différence par rapport à beaucoup de photographes lui permet de s’intéresser à des sujets particuliers. L’intérêt pour d'autres formes d'art permet de façonner sa vision d'une manière différente. Voyager est aussi un bon moyen pour affûter son style. Pour Harry Gruyaert, ce sera un voyage au Maroc qui s’avérera être une véritable révélation. Ce pays est graphiquement très éloigné de sa Belgique natale. Couleurs saturées, contrastes forts, lumière omniprésente, une population locale qui fait corps avec la rue... Il parcourra également la France, le Japon les États Unis, L'inde... et bien sûr la Belgique.

Avec l'exposition sur Garry Winogrand, j'avais été un peu sceptique sur sa manière de travailler et sur l’intérêt de certaines photos. Elles semblaient être le fruit d'un pur hasard plus que d'un travail méticuleux et réfléchit. En découvrant les photos d’Harry Gruyaert, il n'y a aucun doute. Elles sont accessibles et l’on comprend rapidement ce qui a attiré l’œil du photographe et pourquoi il a choisi de capturer ces instants.

Exposition Harry Gruyaert

Citation

"Il s'agit d'une vraie bagarre avec la réalité, une sorte de transe pour enregistrer une image ou peut-être tout manquer. C'est dans cette bagarre que je me situe le mieux."(Harry Gruyaert)

L'exposition

L'exposition s'étend sur tout le dernier étage de la MEP. C'est donc 3 grandes salles qui regroupent l’ensemble des photos. Je ne me suis pas amusé à compter le nombre de photos, mais il doit y en avoir une quarantaine. Les différentes photos qui agrémentent cet article vous permettent de vous en donner.

Une pièce projette en boucle la série de photos "TV Shots". Le photographe a déréglé une télévision et s'est ensuite amusé à prendre en photo les programmes qui étaient diffusés à l'époque, dans les années 70. Le résultat est discutable mais il a le mérite de tenter de nouvelles choses.

Le petit plus de la MEP est que l'accès aux autres expositions est inclus dans le billet d'entrée. Il y a donc la possibilité de voir le travail de 3-4 autres photographes sur les autres étages. 

Un beau livre est paru également pour reprendre les photos de l'exposition et d'autres non exposées.(Harry Gruyaert 144 pages, 55 euros).

Exposition Harry Gruyaert

Une petite friandise

Et pourquoi ne pas écouter directement ce que ce photographe veut nous dire?

 

La RATP aussi expose Harry Gruyaert

La RATP est partenaire de l'exposition. 16 de ses stations et couloirs proposent 70 photographies le temps de l'exposition. Cela fait près de 300 images en tout. À noter que la RATP expose des photos supplémentaires par rapport à l'exposition. Donc oui vous pouvez économiser un billet pour la MEP mais il faut aimer le métro... Quelques stations qui participent à l'opération : Hôtel de Ville (L1), Saint Michel (L4), Jaurès (L2), Montparnasse (L13), République (L3)...

Pour plus d'informations : La RATP invite Harry Gruyaert

RATP Harry Gruyaert

Informations pratiques

Plein tarif : 8 €
Tarif réduit : 4.5 €
Gratuit : Tout public, tous les mercredi de 17h à 20h.

Horaires

Ouvert au public du mercredi au dimanche, de 11h à 19h45.

Fermé lundi, mardi, jours fériés, et périodes d’inter-expositions.

Fermeture des caisses à 19h30.

Adresse

LA MAISON EUROPÉENNE DE LA PHOTOGRAPHIE

5/7 Rue de Fourcy - 75004 Paris

Site web de la MEP


MEP Harry Gruyaert



Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire